SPA Institut

Spa & Sécurité : les règles à adopter pour protéger votre spa

Posséder un spa à domicile c’est certainement le rêve de tout amateur de bien-être et les raisons pour cela sont bien nombreuses. Premièrement, avoir un spa à domicile permet de s’assurer de pouvoir s’offrir des moments de détente et de relaxation quand on le veut, plus besoin alors de se déplacer en institut. D’ailleurs les tarif spas sont devenu aujourd’hui plus accessible avec l’arrivé de différents modèles de spa qui viennent s’ajouter à la gamme déjà existante auprès des fabricants. Mais comme dans toute chose, l’utilisation de spa nécessite elle aussi de prendre certaines précautions pour permettre de préserver son état et pour qu’il soit fonctionnel le plus longtemps possible. Les astuces sont données dans notre article.

Les précautions à prendre pour protéger son spa

C’est bien beau d’investir dans un jacuzzi et de s’offrir des moments de détente quand on veut, mais il faut aussi savoir que pour pouvoir l’utiliser le plus longtemps, diverses règles et précautions sont à prendre en compte.

Pour les jacuzzis d’extérieur

Pour prévenir les risques de noyades, une loi a été établie le 3 janvier 2003. Ce qui rend obligatoire l’installation au minimum d’un des dispositifs suivants : barrière de protection verrouillée, couverture de bassin, alarme de détection et abri. Des dispositifs qui sont très importants, surtout pour ceux qui possèderaient des enfants profitant des bienfaits du spa.

Ce que l’on recommande en plus de cela c’est aussi l’installation de couverture isothermique qui permet de préserver la température ainsi que l’eau de votre spa contre tout ce qui veut venir la salir : feuilles mortes, insectes, poussière. Elle peut aussi servir comme protection contre les risques éventuels d’accident de noyade, notamment celui enfant.

Pour les spas intérieurs ou bien gonflables

Ce type de spa n’est soumis à aucune réglementation spécifique, ce qui veut dire que l’on peut en profiter pleinement.

Les précautions supplémentaires à prendre

Même si ces précautions ne sont pas obligatoires, il est toutefois important de les prendre en compte afin de permettre à votre spa de rester en bon état de marche.


Vérifiez la température de l’eau

Veiller à ce que la température de votre spa ne soit pas au-dessus de 40 °C. Quand ça dépasse cette température, cela signifie que l’eau est bien trop chaude et peut causer des problèmes de santé aux baigneurs.


Vérifiez la qualité de l’eau

La qualité de l’eau est importante non seulement pour le bon fonctionnement du spa, mais aussi pour la santé de ceux qui s’y baignent. Pour cela il est très important de faire en sorte à ce que l’eau soit toujours propre et ait l’équilibre pH optimal.

Guides

  1. 16 Oct. 2019Un appuie tête est-il classé comme un accessoire spa ?71 hits
  2. 7 Mai 2019Vivez le rêve d'un jacuzzi intérieur à la maison cet été199 hits